Mode homme: comment bien choisir ses lunettes ?

Accessoire qui se remarque le plus, la paire de lunettes ne se sélectionne pas à la légère. Voici quelques conseils d'expert pour ne pas commettre d'impair.

«Depuis plusieurs années maintenant, la tendance dominante est au rétro», constate Edgar Trigano co-directeur d'Optique Laumière, dans le XIXe arrondissement de Paris. Toutefois, cette tendance générale connaît des nuances. «Dans l'ensemble, ce sont plutôt les modèles des années 1950, 1960 qui inspirent. Les montures sont moins épaisses que ces dernières années et on constate un net retour du métal».

En guise de témoignage, Edgar Trigano raconte comment il a trouvé un stock de très vieilles montures dans sa boutique qu'il lui a suffi de nettoyer pour que la clientèle se les arrache. Très vintage, les montures rondes - et grandes pour les femmes, «effet Jackie Kennedy» - sont ainsi parfaitement à la mode, mais les carrées sont aussi de plus en plus demandées. Celles-ci peuvent se décliner dans des matières nouvelles, pour une allure résolument sportive et moderne qui est de plus en plus appréciée.

 

«La lunette est vraiment devenue un objet de mode et les marques se l'arrachent. Toutefois, comme sur les vêtements, les logos visibles sont en voie de disparition». Les marques se distinguent donc par une patte caractéristique et en cherchant l'innovation. Il y en a ainsi pour tous les goûts et un tour du monde de la lunette s'impose pour en repérer les grands modèles.

Les lunettes en métal, pour un aspect faux-sérieux vraiment tendance

Le métal est revenu à la mode. Il est souvent associé aux formes rondes pour une monture discrète et à l'ancienne. Dorées ou argentées, leur austérité de penseur d'autrefois est considérée aujourd'hui comme décalée et fantaisiste. Le fabriquant anglais Savile Row reste une référence du modèle classique, pour aborder les lunettes d'Harry Potter sans perdre son chic.

Cinquante nuances d'écailles

«On fait varier les écailles dans les couleurs, brun, bleu, jaune, rouge mais aussi dans la manière dont sont mouchetées les montures». Elles ne sont toutefois plus en écaille de tortues car cela est interdit. À l'inverse, les lunettes en vraie corne, notamment de buffle, reviennent à la mode «du fait d'un goût de plus en plus prononcé pour les matières nobles». Persol est ainsi une des marques proposant un large choix.

Les lunettes sans monture: plus assez modernes, pas encore vintage

Autant oublier les lunettes sans monture si l'on veut soigner son look. «Elles sont définitivement passées de mode hormis peut-être chez les hommes d'âge mûr qui les apprécient davantage pour leur confort». Considérées comme une grande innovation il y a dix ans, elles semblent maintenant avoir fait leur temps... mais on les reportera sûrement dans quelques années, quand elles seront devenues rétros.

Retour de l'association plastique-métal

C'est le modèle rétro qui a le plus le vent en poupe. Généralement, les manchons (le bout des branches) et le drageoir (le tour des verres) sont en plastique quand les branches et souvent le pont (au-dessus du nez) sont en métal. Plus elles seront rondes, plus on empruntera au style des intellectuels de la fin du XIXe siècle ; plus elles seront rectangulaires, plus on remontera dans le temps. Pour ce genre de modèle, la maison Paname est, par exemple, tout indiquée.